Radon

Le risque radon: sur le lieu de travail aussi

L’Action Radon 2018 (actionradon.be) a lieu du 1er octobre au 31 décembre. Cette campagne de sensibilisation vise à informer la population des risques liés au radon, un gaz radioactif émanant du sous-sol. Sur le lieu de travail, le radon constitue également un danger potentiel pour la santé des travailleurs et doit donc être traité comme un facteur de risque à contrôler.

Radon: nouveau niveau de référence

La Belgique doit transposer avant février 2018 la Directive européenne 2013/59/Euratom qui fixe les normes de base en radioprotection. Le nouveau niveau de référence fixé à 300 Bq/m³. Le niveau de référence est la concentration en radon à ne pas dépasser dans les habitations et les entreprises. Cette nouvelle norme remplacera le niveau d'action actuel de 400 Bq/m³.

Radon: Nouvelles régions et zones à risque

Les données obtenues lors de la récente campagne nationale de mesure du radon ont permis à l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) de préciser les zones à risque radon en Belgique. Si l’exposition au radon naturel est plus élevée dans le sud du pays, dans le nord, c’est le risque d’exposition au radon résultant d’activités humaines qui domine.

Détection du radon

Inodore, incolore et insipide, le radon est un gaz naturellement présent dans les sols et les roches. Pour savoir si vous et votre entourage êtes exposés au radon, vous pouvez commander un détecteur auprès de l’Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) (coût: 30€ - 20€ pendant l'Action Radon 2014) et le renvoyer pour obtenir les résultats des mesures.

Nouvelle directive sur les rayonnements ionisants en préparation

La directive européenne relative aux rayonnements ionisants date déjà de 1996. Au cours de la décennie écoulée, de nombreuses choses ont changé, tant au niveau des techniques utilisées que des connaissances scientifiques. Il était donc grand temps d’envisager une refonte.

Les zones à risque "radon" fixées par l’AFCN

L'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) a mené une campagne nationale de mesure du radon. Les mesures effectuées ont permis de classer les communes en zones à risque. Les employeurs qui occupent des travailleurs dans une zone à risque doivent effectuer des mesures pour déterminer si le personnel n’est pas exposé à des doses de radon trop élevées.