Chute de personne

"Step Safely": l’OMS veut prévenir les chutes

Chaque année, 684.000 personnes perdent la vie à la suite d’une chute. Pour lutter contre ce phénomène, l’OMS a décidé a lancé un ‘paquet technique’ intitulé Step Safely. On y trouve des recommandations concrètes de stratégies pour prévenir les chutes chez les enfants et adolescents, les travailleurs et les personnes âgées. Cet article se concentre sur la prévention des chutes chez les travailleurs.

France: une actrice exposée au risque de chute

En juillet 2014, une actrice se casse la cheville et se blesse à la nuque lors d’un tournage en mer. Presque sept ans plus tard, la justice française a reconnu “la faute inexcusable” de la production et lui a accordé des indemnités.

Ouverture non protégée dans un plancher: chute fatale

Un électromécanicien occupé dans une usine alimentaire canadienne tombe dans une ouverture prédécoupée dans un plancher et est tué sur le coup. L’enquête des inspecteurs du travail québécois révèle non seulement que cette ouverture n’était pas protégée mais aussi que la méthode de travail n’était pas vraiment sécuritaire.

France: Protection de la santé et de la sécurité pour les employés à domicile aussi

Selon la Cour de cassation, la plus haute juridiction française, un particulier qui manque à son obligation légale de sécurité et de protection de la santé envers son employé à domicile engage, comme tout employeur, sa responsabilité au titre de la faute inexcusable s’il était conscient du danger et n’a pas pris les mesures nécessaires pour le protéger.

Dossier: Glissades, trébuchements et chutes sur le lieu de travail

Le temps se refroidit, les trombes d'eau rendent le sol plus glissant: un temps digne d'un automne belge. Et le risque de chute augmentera encore avec l’arrivée des gelées. Au travail aussi, hiver ou pas hiver, il faut faire attention aux chutes de plain-pied.

Dispositifs d’ancrage et EPI (partie 2)

Lors du choix et de l’utilisation d’un système de protection individuelle contre les chutes, il est important d’accorder l’attention nécessaire aux dispositifs d’ancrage. La réglementation en matière de mise sur le marché des EPI en considère certains comme des produits de construction et non comme des EPI. L’impact sur la mise sur le marché des dispositifs d’ancrage a été abordé dans la première partie de l’article. Ce deuxième volet traite de l’impact sur leur utilisation.

Dispositifs d’ancrage et EPI (partie 1)

Les dispositifs d’ancrage sont un des éléments essentiels de la protection individuelle contre les chutes. Si ces dispositifs sont fixés de manière permanente à un ouvrage de construction, ils sont considérés comme des ‘produits de construction’, ce qui a un impact tant sur leur commercialisation que sur leur utilisation. Cet article aborde les aspects liés à la mise sur le marché des différents types de dispositifs d’ancrage et au marquage CE. Le prochain article traitera de l’influence exercée sur l’utilisation de ces dispositifs d’ancrage.

Equipement antichute détaché: chute mortelle

Un travailleur occupé sur un toit a fait une chute mortelle après avoir détaché son harnais de son point d’ancrage.

Trou non sécurisé dans un toit et manque de prévoyance: un mort

En avril 2015, un homme occupé comme intérimaire dans une entreprise de construction est tombé d’un toit et a fait une chute de 8 mètres. Il est décédé des suites de ses blessures quelques jours après l’accident. Le procès de cet accident de travail se tenait à Luxembourg le 13 novembre 2019.