Risque chimique

REACH et CLP: pour une meilleure synergie avec la sécurité au travail

L'ECHA, l'Agence européenne des produits chimiques, s’est penché sur le fonctionnement des règlements REACH et CLP, et sur leur impact, notamment dans le domaine de la santé et l'environnement. Bien que ces règlements aient des effets positifs, il faudra encore opérer des changements pour un fonctionnement optimal et une synergie efficace avec les autres législations, comme la sécurité au travail.

Hiérarchie de prévention et poussière de silice cristalline

La poussière de silice cristalline alvéolaire est omniprésente sur les chantiers. C’est aussi un agent cancérigène, dont il faut limiter l’exposition. Protéger les travailleurs par des équipements de protection individuelle est insuffisant. Il faut d’abord prendre des mesures collectives. L’utilisation d’eau, par exemple, réduit de manière significative la concentration atmosphérique de ces poussières.

REACH: Evaluation de la procédure de restriction

L'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a publié une évaluation de la procédure de restriction, l'une des quatre procédures prévues par le règlement REACH (enregistrement, évaluation, autorisation des substances chimiques et restrictions applicables à ces substances). L’étude montre que les avantages sociétaux des restrictions sont considérablement plus importants que les coûts qui y sont associés.

Nanotechnologies: un nouveau portail pour la gestion des risques

Un nouveau portail dédié à l’évaluation et la gestion des risques liés aux nanotechnologies Nano-Risk Governance Portal a été créé par l’équipe du projet de recherche européen caLIBRAte. "Actuellement, aucun des modèles de conformité REACH existants n'est adapté ou validé pour l'évaluation des risques des nanomatériaux manufacturés, et de nombreuses limites d'exposition existantes ne sont pas adaptées aux nanomatériaux", explique caLIBRAte sur son site.

Risques sanitaires de la pâte à braser

La pâte à braser contient généralement de la colophane, une substance souvent responsable de l’apparition d'asthme professionnel et de dermatite allergique de contact. Quelles sont les mesures de prévention permettant d’éviter ces effets sur la santé?

REACH: quatre substances identifiées comme extrêmement préoccupantes

Quatre nouvelles substances ont été identifiées, le 25 juin 2020, en tant que substances extrêmement préoccupantes dans le cadre du règlement européen REACH.

Rapport de sécurité: guide pour la description de la sécurité interne

L’exploitant d’un établissement Seveso classé ‘seuil haut’ doit introduire un rapport de sécurité. La Division du contrôle des risques chimiques (DRC), compétente pour la sécurité des travailleurs dans les entreprises Seveso (‘sécurité interne’), a publié en juin 2020 la deuxième version de son "Guide pour la description de la sécurité interne dans le rapport de sécurité".

Incendie Lubrizol à Rouen

Un incendie de grande ampleur a embrasé le 26 septembre 2019 le site industriel de Lubrizol, à Rouen: 30.000 m2 et 9.500 tonnes de combustibles ont été brûlés, provoquant un immense panache de fumée visible à des centaines de kilomètres. L’entreprise voisine, NL Logistique, a aussi été touchée. Le rapport faisant suite à cet incendie identifie différentes failles. Le journal Le Monde relaie des informations récentes sur l’origine de l’incendie.

Risques professionnels dans les ongleries

Dans les salons de manucure, les techniciens sont quotidiennement en contact avec plus de 20 substances chimiques. La fabrication des ongles artificiels fait intervenir nombre de produits potentiellement toxiques (colles, durcisseurs, apprêts, vernis à ongles, plastifiants, résines, acides,…). Cet article se penche sur les risques professionnels encourus par les personnes travaillant dans des ongleries.

 

Adaptation du règlement CLP

Le Règlement CLP (1272/2008) régit la classification, l’étiquetage et l’emballage des substances et des mélanges. Cette réglementation se base sur le SGH (système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques) utilisé au niveau mondial. Si des modifications sont apportées au SGH, le règlement CLP doit être adapté en conséquence. Le Règlement 2019/521 du 27 mars 2019 concerne notamment l’ajout d’une nouvelle classe de danger, celle des explosibles désensibilisés, et d’une nouvelle catégorie de danger, celle des gaz pyrophoriques.