Kunst en ambacht

Affections professionnelles des artistes: le cas des musiciens

La liste belge des maladies professionnelles comprend une affection dont souffrent les artistes du spectacle: les troubles musculo-squelettiques (TMS) ou tendinopathies de l’appareil locomoteur. Mais ce ne sont pas les seules affections dont peuvent souffrir les musiciens. Voyons d’abord en quoi la situation des artistes diffère de celle des athlètes.

Les maladies professionnelles dans le milieu artistique

Depuis 1989, la liste belge des maladies professionnelles comprend un code réservé aux artistes du spectacle. Il s’agit des “maladies dues au surmenage des gaines tendineuses, du tissu péritendineux, des insertions musculaires et tendineuses”. Ces affections, mieux connues sous le nom de troubles musculo-squelettiques (TMS) ou tendinopathies de l’appareil locomoteur, correspondent au code 1.606.21.

Dure, dure la vie d’artiste?

Les résultats d’une étude publiée par le Finnish Institute of Occupational Health (FIOH) montrent que les artistes considèrent leur travail mentalement plus exigeant que l’ensemble des travailleurs. Les problèmes de santé au travail sont également plus fréquents que la moyenne. Mais les artistes n’en sont pas moins satisfaits au travail.