Recherche

Nouveaux travailleurs: moins d’accidents du travail graves en 2019

Le service externe de prévention Liantis a analysé 664 accidents du travail graves survenus en 2019. Pour la première fois en cinq ans, le nombre d'accidents du travail graves chez les nouveaux travailleurs a diminué.

ESENER-3: comment les entreprises européennes gèrent-elles la SST?

Tous les cinq ans, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (Bilbao) organise une enquête à grande échelle sur la gestion de la sécurité et la santé au travail (SST). Les premiers résultats de l’enquête réalisée en 2019 indiquent une hausse des risques liés au travail répétitif et à la manutention de charges ou de personnes.

France: évolution de l’exposition aux risques professionnels

La quatrième édition de l’enquête SUMER, qui cartographie les principaux risques auxquels sont exposés les salariés en France, livre ses premiers résultats. La plupart des expositions des salariés aux contraintes physiques ont baissé, à l’exception du bruit. L’exposition aux produits chimiques touche encore un tiers des salariés. L’intensité du travail reste élevée.

Étude de la KU Leuven : détecter le burn-out grâce à l’épigénétique

Les chercheurs de la KU Leuven travaillent sur une méthode pour détecter le burn-out dans le sang à l’aide de l’épigénétique. Cette méthode permettrait de poser le bon diagnostic plus rapidement, car à l’heure actuelle, la détection du burn-out se fait toujours à l’aide de questionnaires scientifiques.

Le retour à l'emploi diminue avec l'âge

Vouloir accroître le taux d’emploi des seniors soulève la question de leur retour à l’emploi, notamment en cas de chômage. Les résultats d’une recherche basée sur des données issues des enquêtes Emploi anglaises montrent que la variable d’âge est effectivement un facteur important: les chances de retrouver un emploi diminuent à mesure que les travailleurs vieillissent.

Entretien des EPI utilisés en milieu stérile: attention à l’usure

Une étude réalisée par le fabricant DuPont tire la sonnette d’alarme: les opérations de blanchissage et de stérilisation des EPI à usage multiple utilisés en milieu stérile sont susceptibles d’endommager les tissus à long terme et de réduire - voire d’anéantir - la protection assurée. Ces dommages ne sont en outre pas détectables à l’œil nu.

Canada: Le harcèlement plus fréquent dans le secteur de la santé

Statistique Canada, l’organisme fédéral de statistiques, indique que 19% des femmes et 13% des hommes ont déclaré avoir subi du harcèlement en milieu de travail au cours des 12 mois précédents. C’est dans le secteur de la santé que le harcèlement est le plus fréquent.

 

Une personne sur cinq s’ennuie au travail

Une étude réalisée par le prestataire de services RH Securex auprès de 1.552 salariés belges montre que 21% des travailleurs s’ennuient parfois au travail. 5,6% d’entre eux présenteraient même un risque accru de bore-out.

Santé auditive au travail: du bruit, mais pas beaucoup d’action

En France, 59% des travailleurs se disent gênés par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail. Vu le peu d’initiatives prises sur le terrain pour réduire les effets du bruit, l’association ‘Journée Nationale de l'Audition’ conclut: "le bruit au travail est un enjeu qui n’est pas encore pleinement saisi, mais plutôt subi".  

 

Une valeur limite pour le dioxyde de titane nanométrique?

Alors que les Etats-Unis, le Japon et quelques pays européens ont introduit des VLEP (indicatives) pour le dioxyde de titane nanométrique, l’INRS se demande pourquoi aucune valeur limite n’a été fixée en France. Les travaux menés aux USA et une méthode de mesure adaptée devrait pourtant en permettre la détermination. Le point sur la proposition de l’INRS.