Information du personnel

Napo, d’outil de sensibilisation à mascotte de la prévention: 15 ans de carrière et pas une ride

Créé il y a 15 ans comme un outil de sensibilisation dépassant la barrière des langues et des cultures, Napo a fait carrière comme héros de film d’animation. Fort de son succès auprès des jeunes et des moins jeunes, des grandes comme des petites entreprises, en Europe comme ailleurs dans le monde, ce personnage de synthèse devenu mascotte quitte régulièrement ses films d’animation pour rencontrer ses fans. Levons donc un pan du voile sur ce personnage attachant. D’où vient-il? Qui est-il? Que fait-il? Que va-t-il faire? 

Formation en santé et sécurité au travail: état des lieux dans 4 pays européens

L’organisme français Eurogip (1) a étudié les pratiques en vigueur en matière de formation à la santé et à la sécurité au travail (SST) au Danemark, en Italie, au Royaume-Uni et en Allemagne. La mise en œuvre de cette obligation européenne varie d’un pays à l’autre.

Semaine européenne 2012 "Ensemble pour la prévention des risques"

La campagne 2012-2013 de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail "Ensemble pour la prévention des risques" porte sur le double concept du leadership du management et de la participation des travailleurs dans la sécurité et la santé au travail.
Cette campagne fait l’objet de toutes les attentions durant la Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail, qui a lieu cette année du 22 au 26 octobre 2012.

Substances et mélanges: langue à utiliser sur les étiquettes et dans les FDS

A partir du 1er juin 2015, les étiquettes et les fiches de données de sécurité des substances et mélanges devront être rédigées dans les trois langues nationales. L’AR a paru à la fin 2012.

Formation continue des femmes de chambre

‘Il est toujours possible de faire mieux’. Telle était la devise du personnel d’entretien de l’hôtel NH de Gand au moment d’entamer, il y a six ans, un programme de formation en ergonomie pour les femmes de chambre mis au point par leur employeur en collaboration avec Securex. Depuis, les employées concernées bénéficient trois à quatre fois par an d’un apprentissage relatif aux postures de travail ergonomiques.

Bien-être au travail dans le règlement de travail

 

Le SFP Travail, Emploi et Concertation Sociale a publié récemment une nouvelle version de la brochure "Clés pour le règlement de travail". Cette brochure donne un aperçu de la législation belge sur le règlement de travail. PreventActua profite de l’occasion pour faire le point sur les dispositions relatives à la sécurité et au bien-être au travail qui doivent (ou peuvent) être reprises dans le règlement de travail. 

Qui assure la sécurité des prestataires de titres-services?

Depuis l’entrée en vigueur du système des titres-services, nombre de personnes peuvent désormais travailler en tant qu’aide de maison en toute légalité. Employés par une entreprise agréée, ces travailleurs officient le plus souvent au domicile d'un utilisateur. Qu’en est-il de leur sécurité? Qui assume la responsabilité des obligations en matière de bien-être au travail? Comment l'employeur protège-t-il en pratique son personnel?

"Délicieusement protégé"

La sécurité au travail ne peut devenir une véritable culture d’entreprise que si tous les membres du personnel y apportent leur contribution. Une politique de la sécurité doit donc aller plus loin que le simple fait d’imposer le port d’équipements de protection ou le contrôle des consignes de sécurité. La sécurité au travail implique aussi que les travailleurs, en posant leurs actes quotidiens, réfléchissent à la possibilité de les rendre plus sûrs. Une chute, par exemple, est vite arrivée. Une campagne de sensibilisation axée sur la prévention des accidents du travail peut être un bon moyen de conscientiser les travailleurs. Mais par où commencer? PreventFocus a posé la question au service Prévention et Protection du Gouvernement flamand.

Une histoire avant d'aller travailler

L'organisation américaine NIOSH (National Institute for Occupational Safety and Health) a publié, en août 2005, un rapport au titre quelque peu surprenant: "Tell me a story". Les histoires auraient-elles une place dans la sécurité et la santé au travail?