Aménagement des postes

HACCP: un processus continu de sensibilisation

L’HACCP, qui vise l’absence de contamination des aliments, nécessite une approche systématique, l’application de procédures et l’établissement de formulaires d’enregistrement. “Mais surtout, il s’agit d’un processus continu dans lequel tout le monde doit être impliqué”, nous affirme l’équipe HACCP de la Banque nationale de Belgique (BNB).

Activity Based Working (ABW), la nouvelle génération d’"open space"

Selon le concept "Activity Based Working" (ABW), les lieux de travail ne sont plus attribués aux personnes mais bien aux activités. Comment réussir à mettre en place cette nouvelle génération d’"open space"? Quels sont les facteurs critiques? Voici le témoignage de Myriam Pauwels, responsable du service interne de prévention de ING Belgique, et de Georges Volders, responsable du service interne de prévention AG Insurance, qui ont appliqué ce concept à grande échelle dans leur organisation[1].

L’open-space en question

Malgré un nombre croissant d’études qui tendent à démontrer que l’open-space n’a pas tenu toutes ses promesses, cette forme d’aménagement des lieux de travail rencontre toujours un grand succès. Ce succès est peut-être attribuable au fait que de nombreuses entreprises et institutions perçoivent l’aménagement de leurs locaux comme une question essentiellement technique confiée aux facility managers et fournisseurs de mobilier. Lorsque les psychologues, les ergonomes et même les économistes y regardent de plus près, la contribution des espaces ouverts à l’amélioration de la communication, de la créativité et de la performance semble être souvent mise à mal.

Axes de vigilance pour l’aménagement d’un poste de travail flexible

Une étude d’Integron menée aux Pays-Bas révèle qu’un quart des travailleurs ne sont pas satisfaits de l’aménagement de leur environnement de travail flexible. Ils ne peuvent travailler comme ils le souhaiteraient, que ce soit à la maison ou au bureau. Il convient de tenir compte de nombreux éléments lors de l’aménagement de bureaux flexibles.

Le travail sur écran dans les filières de production

Les dispositions relatives à la santé et la sécurité concernant le travail sur écran de visualisation sont la plupart du temps adaptées aux bureaux bien équipés. Pourtant, les filières de production ont elles aussi recours au travail sur écran, notamment pour l’encodage des données et la supervision des processus. Une étude a démontré que ces lieux de travail sur écran sont dans l’ensemble loin de satisfaire aux exigences en matière de santé et de sécurité. L’aménagement des postes de travail et l’organisation du travail laissent également à désirer quant au respect des principes d’ergonomie.`

 

Mécanisation et automatisation pour limiter les TMS - Empilage de calendriers de l’Avent

Le Health and Safety Executive (HSE), l’organisme britannique compétent en matière de santé et de sécurité au travail, s’est penché sur l’utilisation et la mise en œuvre d'outils mécaniques et d'automatisation visant à réduire les risques pour les membres supérieurs en cas de manutentions répétitives. Le HSE souligne le fait que si l’automatisation peut être une solution, elle a aussi des limites. En outre, il faut veiller à ce que les opérations à réaliser manuellement après l’automatisation n’entraînent pas de nouveaux risques. Un projet d’automatisation ne peut fonctionner que si les travailleurs sont consultés au préalable et lorsque le nouveau système a d'abord été testé et évalué avant d'être mis en place.
Dans son rapport de recherche, le HSE suggère quelques bonnes pratiques en matière d'automatisation. Ce mois-ci, PreventFocus se penche sur le cas de l’empilage automatisé de calendriers.

Mécanisation et automatisation pour limiter les TMS - exemple sur la fermeture de caisses en carton

Le Health and Safety Executive (HSE), l’organisme britannique compétent en matière de santé et de sécurité au travail, s’est penché sur l’utilisation et la mise en œuvre d'outils mécaniques et d'automatisation visant à réduire les risques pour les membres supérieurs en cas de manutentions répétitives. Cet exemple présente une situation dans laquelle les travailleurs doivent empaqueter des calendriers dans des caisses en carton et ensuite sceller ces caisses avec du papier collant. 

Mécanisation et automatisation pour limiter les TMS - exemple sur le tri du papier

Le Health and Safety Executive (HSE) britannique a étudié l’utilisation et la mise en œuvre d’outils mécaniques et de l’automatisation pour réduire les risques liés aux gestes répétitifs des membres supérieurs. Cet exemple présente une situation dans laquelle le tri du papier est automatisé. 

Comment travailler en harmonie dans un "open space"?

Nombre d'entreprises optent aujourd'hui pour l'"open space" (ou bureau paysager). Espace mieux rentabilisé, circulation de l'information favorisée, aplanissement des relations hiérarchiques,… les nombreux avantages se heurtent toutefois à quelques inconvénients. Objectif Prévention vous propose quelques astuces pour les adoucir.

Analyse et solutions ergonomiques

Les participants à la formation ‘Conseiller en ergonomie’ organisée par Prevent et l’Institut pour la sécurité de la Province d’Anvers doivent présenter un travail de fin de formation. Ce travail consiste à procéder à une analyse d’un poste de travail suivant une méthodologie ergonomique et à proposer une solution. PreventFocus propose de découvrir quelques-uns de ces exemples pratiques.