Suicide

Pourquoi certains burn-out débouchent-ils sur un suicide?

Technologia, bureau d’expertise en organisation du travail, a été confronté aux crises suicidaires de France Telecom en 2009, avant de travailler dans une autre grande entreprise du secteur des télécommunications pour mener à bien un plan de prévention des risques psychosociaux. Dans cet article, le bureau d’expertise explique comment l’épuisement professionnel peut provoquer un passage à l’acte suicidaire.

Procès pour harcèlement moral suite à la vague de suicides à France Télécom

Neuf ans après la vague de suicides qui a touché France Télécom, les juges d’instruction ont renvoyé l’ancien patron et six autres cadres devant le tribunal correctionnel, indique le journal français Le Monde. Ces cadres sont mis en cause pour avoir mené ‘une politique visant à déstabiliser les salariés’.

Grande restructuration, graves conséquences

En 2008 et 2009, pas moins de 35 employés de France Télécom se sont suicidés. Dans leur lettre d’adieu, ils évoquaient comme causes principales les conditions de travail inhumaines et le fait que l’entreprise ait subi une restructuration brutale (suppression de 22 000 emplois et changement de poste pour 10 000 travailleurs). En 2019, le PDG de France Télécom (aujourd’hui Orange) de l’époque et plusieurs personnes directement impliquées passeront devant le tribunal. Le présent article propose un aperçu des études scientifiques sur les conséquences des restructurations.

Le suicide au travail à travers le prisme de la loi sur les accidents du travail

Le suicide est un geste complexe, lié à un ensemble de causes tout aussi complexes. Mais il évoque toujours le désespoir et la souffrance dont le travail peut constituer l’une des sources, voire en être la cause principale. Dans le cas d’un suicide sur le lieu du travail, un des enjeux principaux réside dans l’objectivation du lien entre le travail et le suicide mais ce n’est pas tout. La loi sur les accidents du travail distingue la reconnaissance du suicide en tant qu’accident du travail et sa réparation. Qu’en est-il au juste?

Suicide sur le lieu de travail

Depuis février 2008, pas moins de 24 employés de France Télécom se sont donné la mort et treize autres ont attenté à leur propre vie. Mi-septembre encore, un technicien de 49 ans tentait de se suicider en se plantant un couteau dans l’abdomen au beau milieu d’une réunion au cours de laquelle il venait d’apprendre sa réaffectation. Le suicide au travail, phénomène ponctuel ou récurrent?

Durcissement des règles relatives à l’armement policier

Le 6 mars dernier, un agent de police a été grièvement blessé lors d’un exercice de tir à Renaix. Alors qu’un instructeur était en train de le vérifier, un pistolet s’est déclenché par accident et a atteint au ventre un agent qui s'entraînait au stand de tir. La victime a été transportée à l’hôpital dans un état grave. Ce drame, qui démontre une fois de plus que les armes à feu doivent être manipulées avec une extrême prudence, survient alors qu'une circulaire, récemment diffusée par le ministère de l’Intérieur, durcit les règles relatives à l’usage et au port des armes de police.

Comment prévenir les suicides dus au travail?

En mars 2007, la direction de Renault a présenté un plan visant à réduire les surcharges de travail et le stress dans son centre de conception automobile à Guyancourt, près de Paris. Une démarche qui fait suite au suicide de trois travailleurs du centre en quatre mois. La direction n’aurait-elle pas pu intervenir auparavant pour éviter que les travailleurs ne portent atteinte à leur vie?