Maladies professionnelles

Les cancers du WTC

18 ans après le 11 septembre 2001, les victimes souffrant de cancers ne se comptent plus. Les matériaux de construction, en combustion pendant 99 jours, ont libéré dans l'air des quantités de produits chimiques, dont des dioxines, de l'amiante et d'autres substances cancérogènes. Un sujet développé par rtl.be.

Protection de la peau: approche proactive

Les affections cutanées font partie des problèmes de santé d’origine professionnelle les plus répandus en Europe. En effet, la peau peut être exposée sur le lieu de travail à des agents chimiques, physiques et biologiques. Prévenir les maladies de la peau de manière efficace nécessite une approche proactive, qui conjugue des mesures préventives, technologiques et organisationnelles.

Fonds Amiante: pour les victimes d’une maladie liée à l’amiante

Le Fonds Amiante indemnise les victimes souffrant de maladies causées par l’amiante, qu’elles aient été exposées professionnellement ou non. Au mésothéliome et à l’asbestose viennent désormais s’ajouter, du fait d’une modification de loi de mai 2019, les cancers du poumon et du larynx dus à l’amiante.

Étude sur les vapeurs toxiques dans les avions

L’impact sur la santé des vapeurs toxiques dans les avions a été analysé par un chercheur belge. Des (ex-)pilotes et des (anciens) membres du personnel de cabine se sont soumis à un examen détaillé du cerveau.

 

France: forte augmentation des cancers d’origine professionnelle

Le rapport 2019 ‘Santé travail: enjeux et actions’ de l’Assurance Maladie-Risques professionnels française a pour thème les cancers reconnus d’origine professionnelle. En moyenne, 1840 cancers professionnels sont reconnus chaque année en France. En 20 ans, le nombre de cancers professionnels reconnus a été multiplié par 3.

Risques de sécurité et de santé émergents au menu du 28 avril 2019

Un rapport de l’OIT, publié en prologue à la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail le 28 avril, se penche sur les changements dans les pratiques de travail, la démographie, la technologie et l’environnement qui créent de nouvelles préoccupations au niveau de la sécurité et la santé au travail (SST).

Maladies professionnelles: statistiques Fedris 2017

Les maladies professionnelles touchent surtout les quinquagénaires et la tendinite est, pour plus de 30% d’entre eux, à l’origine de leurs maux et de leur incapacité de travail. Voici en résumé les conclusions du rapport annuel 2017 de Fedris.

Apprentissage: accidents du travail et maladies professionnelles indemnisés

La loi portant des dispositions diverses en matière sociale étend le champ d’application d’une série de lois relatives à l’indemnisation des accidents du travail et des maladies professionnelles. Ces modifications impliquent notamment que les jeunes qui effectuent des prestations de travail dans le cadre de leur formation pourront bénéficier d’indemnités en cas de d’accident du travail ou de maladie professionnelle.

Rapport: identification précoce de maladies liées au travail

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) a publié un rapport sur les systèmes assurant une identification précoce de maladies liées au travail. Ce type de systèmes d’alerte et de surveillance permet de définir les risques émergents pour la santé au travail et les nouvelles maladies d’origine professionnelle.

 

 

Systèmes d’alerte précoce des maladies d’origine professionnelle

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) a lancé un projet de recherche, dans le cadre duquel des experts et des décideurs politiques européens ont examiné les approches en matière d’alerte et de sentinelle permettant une détection précoce des nouveaux risques et des nouvelles maladies d’origine professionnelle. L’agence a récemment publié le rapport de ce projet.