Absentéisme maladie

Présentéisme structurel en hausse

Selon l’enquête menée par le fournisseur de services RH Securex en automne 2021 auprès de 1.500 travailleurs belges, un travailleur sur sept continue systématiquement à travailler tout en étant malade. Ce ‘présentéisme structurel’, qui avait baissé entre 2014 et 2019, a fait, en 2021, un bond de 41% par rapport à 2019.

Les entrepreneurs flamands ont des propositions pour réduire l'absentéisme

Face à l’augmentation du taux d’absentéisme, le réseau d'entrepreneurs flamands Voka a lancé diverses propositions. Les plus importantes se situent au niveau de la prévention des incapacités de travail et de l’amélioration de la réintégration.

13% des travailleurs belges au bord du burn-out

D’après une étude conjointe de Securex et de la KU Leuven, 28,5% des travailleurs belges sont exposés à un risque de burn-out et la moitié d’entre eux (13,4%) sont même au bord du burn-out. Ce groupe à haut risque de burn-out a augmenté de 61,4% depuis le début de la crise sanitaire.

"Trajets retour au travail": responsabilisation

Le Conseil des ministres du 13 mai 2022 a approuvé un projet de loi relatif à la responsabilisation des travailleurs et des employeurs dans le cadre des "trajets retour au travail".

L’affection post-Covid-19 et son impact au travail

Grâce aux campagnes de vaccination, la pandémie de Covid-19 semble être en train de régresser. Certains travailleurs ont toutefois des symptômes bien après la phase aiguë de l’infection. Quel en sera l’impact pour les entreprises? Et que doit savoir le conseiller en prévention interne à ce sujet? L’article ci-dessous donne une vue d’ensemble des principaux points à surveiller.

La France contre l’endométriose, au travail aussi!

En France, Chrysoula Zacharopoulou, députée européenne et gynécologue, a été chargé en mars 2020 d’établir un rapport sur l'endométriose. Son rapport, remis le 10 janvier 2022 au gouvernement français, formule plusieurs pistes pour que l'endométriose soit mieux prise en compte dans le monde du travail.

L’absentéisme au plus haut en cinq ans

Des chiffres du prestataire de services RH Acerta révèlent que 2,5% des heures de travail dans les entreprises belges n’ont pas été prestées en 2021en raison de maladies de courte durée. C’est le taux le plus élevé des cinq dernières années. Ce sont les travailleurs avec des enfants en âge d’être scolarisés et les ouvriers qui ont été le plus souvent absents.

Trajet Retour Au Travail

Depuis le 1er janvier 2022, il est possible de démarrer un "Trajet Retour Au Travail", encadré par un coordinateur "Retour Au Travail". Le but du gouvernement fédéral est d’intervenir plus tôt et de manière plus personnalisée pour accélérer le processus de retour au travail et en augmenter les chances de réussite.

Les jeunes travailleurs plus souvent malades qu'avant la crise sanitaire

Les statistiques de SD Worx, prestataire de services RH, montrent que les jeunes travailleurs (< 25 ans) ont plus fréquemment des maladies de courte durée (< 1 mois) qu’avant la crise sanitaire. On observe la même tendance dans le groupe des 50-55 ans, mais la hausse est plus réduite. Cette évolution négative est plus prononcée chez les ouvriers.

Opinion - Coordinateurs de retour au travail: un remède contre l’absentéisme?

Le gouvernement fédéral mise sur des coaches pour remettre les malades de longue durée au travail. Il devrait y en avoir quarante en 2022, et soixante en 2023. Seront-ils la solution miracle pour endiguer la hausse de l’absentéisme?Le Dr Edelhart Kempeneers nous explique ce qu’il en pense dans cet article d’opinion.