Actuel

Les changements sociétaux sont-ils promoteurs de bien-être au travail?

Le Professeur Philippe Mairiaux (Santé au travail et Education pour la santé – STES, Université de Liège) a cherché à répondre à la question de savoir si les changements sociétaux peuvent promouvoir le bien-être au travail. La réponse n’est pas simple. L’évolution est, comme toute chose, porteuse d’avantages et d’inconvénients.

En Flandre, 1 travailleur sur 10 est confronté au burnout

Selon une étude du conseil économique et social de Flandre (Sociaal-Economische Raad van Vlaanderen, SERV), 9,6% des travailleurs et 10,2% des indépendants en Flandre ont souffert en 2013 d’une intense fatigue psychique et de troubles liés au burnout. Pas moins de 220.000 travailleurs et 33.000 indépendants sont touchés. Ces personnes sont encore au travail mais ne parviennent plus à travailler correctement.

Toitures vertes et exigences de prévention incendie

Dans les parcs d’activités économiques, les zones urbaines voire industrielles, les espaces verts gagnent du terrain. Amener la nature aux abords des bâtiments voire sur les toits présente, en effet, de nombreux avantages : ramener le ‘vert’ et la biodiversité dans les villes, esthétisme, … En matière de prévention incendie, toutefois, les règlements imposent certaines prescriptions à respecter. Quels sont les risques et quelles sont les solutions préconisées?

Dégraissants et nettoyants bactériens et enzymatiques: quels sont les risques?

Des chercheurs canadiens, dans un rapport publié en juillet 2014, font la synthèse des connaissances sur les risques liés aux préparations à base de bactéries et d’enzymes. Verdict: elles apparaissent comme des produits acceptables pour remplacer les dégraissants et nettoyants traditionnels à base de solvants ou de tensioactifs.

Nombre d’heures travaillées: les statistiques 2013 de l’OCDE

Les statistiques d’accidents du travail intègrent, dans leurs calculs, le nombre d’heures de travail (et donc d’exposition). Où se situe la Belgique dans les statistiques sur le nombre d’heures travaillées en moyenne par pays dans le monde?

Cinq entreprises belges à l’honneur pour leur prévention des risques psychosociaux

Le SPF Emploi et le point focal belge de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) ont remis, pendant la semaine européenne (20-24 octobre 2014), 5 prix à des entreprises belges qui se sont engagées en faveur d’une meilleure politique de gestion des risques psychosociaux. Les heureux gagnants sont la maison de repos Vitas, le CPAS de Mouscron, le service d’aide de la province de Liège, le service d’aide et de soins à domicile de Charleroi et la Haute Ecole Thomas More.

Pays-Bas: ‘Allo, ici l’inspection du travail’

L’austérité a un impact sur le nombre de visites et d’enquêtes effectuées par les inspecteurs du travail néerlandais: ce nombre passera de 17.500 à 16.000 en 2015. Il y aura par contre plus d’enquêtes téléphoniques pour contrôler, par téléphone interposé, si les entreprises appliquent bien les mesures de prévention.

Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail 2014

La prévalence du stress en Europe est impressionnante. C’est dans ce cadre que l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) a lancé en avril une campagne de deux ans (2014-2015) sur le thème de la lutte contre le stress au travail et d’autres facteurs psychosociaux. Cette campagne fait l’objet de toutes les attentions durant la Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail, qui a lieu cette année du 20 au 24 octobre 2014.

Statistiques des accidents: fiches sectorielles 2012

Le Fonds des accidents du travail (FAT) a publié ses fiches sectorielles de statistiques des accidents du travail survenus en 2012. Elles donnent une idée de l'ampleur et de l'évolution du risque d’accidents, de la nature et des causes des accidents graves dans 29 grands secteurs d'activités.

Pour vivre plus longtemps, ne restez pas assis!

Selon une étude parue dans le British Journal of Sports Medicine, notre vie pourrait se prolonger de quelques années si on s’asseyait moins.