Article

Les services externes de prévention: un passé certain et un certain avenir?

En 1968 naissaient les services de médecine du travail. Trente ans plus tard étaient créés les services de prévention. Cette année 2008 marque donc un double anniversaire qui se traduira par l’organisation de séances académiques et autres manifestations. Témoignant du vif intérêt suscité par l’avenir des Services externes de prévention et de protection (SEPP), les questions concernant la formation, la répartition des tâches, la concurrence ou encore les modalités de financement reviennent systématiquement dans les groupes de travail, les publications et les articles qui leur sont consacrés. Pierre Carlier, riche de ses trente années d’expérience dans le domaine, nous livre ses réflexions sur la question.

Travail transfrontalier: fixer les règles de sécurité dans le contrat

Le cliché de l’ouvrier polonais en situation illégale, qui travaille bien en dessous du tarif et qui n'a aucune connaissance en matière de sécurité, n’est que partiellement exact. En effet, en cas de problème, l’entrepreneur principal ou le maître d’ouvrage sera tout autant responsable que le travailleur étranger. Dans son étude "Grensoverschrijdende tewerkstelling"(1) réalisée à partir d’une enquête, Joanna Patrzalek propose quelques solutions pour mieux travailler avec de nouveaux ressortissants de l’Union européenne.

Le bruit et la protection de l’ouïe

Source de nuisances diverses, l’exposition au bruit doit être combattue et réduite au minimum. Même à des niveaux sonores assez bas, le bruit peut comporter un danger à long terme, en particulier pour notre ouïe. Les lésions de l’ouïe, qui s’installent de manière quasiment imperceptible, sont presque totalement irréversibles et ont des implications pénibles dans tous les aspects de la vie. Sur base d’une analyse de la littérature disponible, nous tenterons dans cet article de passer en revue les principaux éléments de la problématique du bruit et de la protection de l’ouïe.

Nouvelles technologies: opportunités et risques

Les nouvelles technologies changent notre société, nos lieux de travail et nos méthodes de production. Ces développements entraînent l'apparition de nouveaux risques mais peuvent aussi fournir de nouvelles opportunités pour gérer ceux qui existent déjà. Tel est le message qu'a voulu faire passer l'Institut de sécurité et santé au travail de l'assurance sociale contre les accidents d'Allemagne (BGIA) dans sa contribution au Liber Amicorum paru dans le cadre du 10e anniversaire de Prevent.

Environnement de travail et santé

Les risques liés à l'environnement de travail, qu'il s'agisse de problèmes liés à l’air, l’eau ou aux surfaces (sols et murs), peuvent se présenter dans tous les secteurs. A quoi il faut être attentif pour garantir un environnement de travail sain et quelles sont les mesures de prévention envisageables? Le colloque d'automne de l'ARCoP, organisé à Namur le 11 octobre 2007, se proposait de faire le tour de la question. Cet article reprend les principaux sujets abordés: qualité de l’air, ambiances thermiques, éclairages et enfin, couleurs et contrastes.

Responsabilité humaine dans les accidents de travail: les médecins n’échappent pas au mouvement

La responsabilité des accidents de travail, des drames médicaux ou encore des catastrophes industrielles est le plus souvent attribuée à l'homme. Ce constat témoigne de l'absence d'une vision systémique de la problématique étudiée. Car, en réalité, l’individu n'est qu'un maillon d'une chaîne où s'imbriquent des facteurs humains, technologiques et organisationnels. Depuis plus de quinze ans, Anne-Sophie Nyssen, professeur d’ergonomie cognitive et d’intervention au travail à l’Université de Liège, étudie les mécanismes de production de l’erreur dans les systèmes complexes du monde du travail. Une collaboration étroite s’est installée entre son service et l’anesthésie, la chirurgie, le monde médical en général pour améliorer l’efficacité et la qualité des soins, ainsi que la sécurité du patient.

Le renouvellement de l’organisation doit déboucher sur des emplois plus sûrs

"L’innovation non technologique qui améliore les conditions de travail permet aux entreprises d’accroître leur productivité." C’est en ces termes que s’est exprimé le Dr. Frank Pot du Centre néerlandais pour l’innovation sociale (Nederlands Centrum voor Sociale Innovatie), au cours de la séance académique organisée en l’honneur du dixième anniversaire de Prevent. Selon lui, les entreprises du futur ne pourront pas se contenter d’innovations technologiques; elles devront également rechercher de nouvelles formes d’organisation du travail, de gestion du personnel et de collaboration interentreprises.

Statistiques des accidents du travail dans le secteur privé

Les chiffres définitifs des accidents du travail pour 2006 viennent d'être publiés par le Fonds des Accidents du Travail. En 2006, le nombre de déclarations d'accidents du travail a augmenté en chiffres absolus par rapport à 2005. Le nombre d’accidents graves et mortels a, quant à lui, diminué. L’informatisation des données relatives aux accidents du travail a été renforcée ces dernières années: les chiffres globaux peuvent désormais être analysés plus en profondeur et les performances, notamment, peuvent être évaluées secteur par secteur.

Un emploi sain et sans risque pour des personnes atteintes d’un handicap professionnel

Une adéquation optimale entre le travailleur et le travail à effectuer est cruciale pour un emploi durable. Chez Mariasteen, on en est convaincu. Dans cet atelier protégé, c’est donc l’homme, et non le produit, qui est au centre des préoccupations. La recherche de cette adéquation optimale s'effectue dans l’Ergolab.

Norme ISO "Ergonomie-Manutention manuelle": soulever et porter

La norme ISO11228 "Ergonomie-Manutention manuelle" traite des risques liés au fait de "soulever et porter".