Article

Étude prospective des risques psychosociaux émergents sur le lieu de travail

L’Agence pour la Sécurité et la Santé au Travail a confié à des experts, dans le cadre de l’Observatoire européen des risques (1), la tâche d'analyser les risques psychosociaux émergents liés au travail. L’enquête, réalisée selon la méthode Delphi, a été complétée par une étude de la littérature sur les thèmes jugés prioritaires par les experts.

Est-il interdit d'organiser des réunions dans un réfectoire?

La plupart des entreprises mettent un réfectoire à disposition de leurs travailleurs. La présence de tables dans ce local pousse certains employeurs à y organiser des réunions. Un réfectoire peut-il recevoir une autre destination sans autre forme de procès? Quelles sont les dispositions légales en la matière?

Sécurité des chantiers de voirie: encore susceptible d’être améliorée

Le Comité National d’Action pour la Sécurité et l’Hygiène dans la Construction (CNAC) a entamé, au début de l’année dernière, une campagne d’inspection relative à la sécurité lors de travaux de voirie effectués en Belgique. Entre avril et septembre 2007, des conseillers ont visité 1286 chantiers sélectionnés. Les premiers résultats de ces inspections, connus depuis peu, révèlent que le bien-être du personnel lors de travaux de voirie laisse encore à désirer.

Efficacité des systèmes de sécurité des chariots élévateurs

Les risques liés à la conduite de chariots élévateurs, ce moyen de transport si courant en entreprise, sont élevés. Le plus fréquent est le renversement latéral de l’engin. Une recherche canadienne s’est penchée sur l’efficacité des systèmes de sécurité des chariots élévateurs et en particulier sur l'utilisation de la ceinture de sécurité.

Lombalgies dans le secteur hospitalier

Dans le cadre de la Semaine européenne de la santé et de la sécurité 2007, le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale avait chargé Prevent d'organiser une table-ronde. L'objectif de cette table-ronde, qui s’est tenue le 5 décembre 2007 dans les locaux de Prevent à Bruxelles, était de réunir les partenaires sociaux pour discuter des actions à mettre en œuvre et des pistes à privilégier pour diminuer la prévalence des TMS et des lombalgies dans le secteur des soins de santé. Les participants (autorités, représentants des syndicats et du patronat et experts) ont débattu autour de trois thèmes: risques et stratégies de prévention, législation, et approches et recherche.

Motivation et communication en matière de prévention

En matière de sécurité, changer les habitudes ne se fait pas du jour au lendemain. Dans certains cas, la bonne volonté de la direction en la matière est, dans la pratique, freinée, voire tout à fait bloquée par une série de facteurs. Contre quelles interférences faut-il lutter? Comment modifier les attitudes face à la sécurité de manière durable?

Prévention: qualifications et reconnaissances en pleine croissance

Cela fait plus de 150 ans que les entreprises font appel à des experts afin de mettre en place, pour leur personnel, un environnement de travail sûr et sain. Le rôle, la formation et les compétences de ces spécialistes ont naturellement évolué au cours des années. Andrew Hale (1), professeur à l'université technique de Delft, esquisse cette évolution et s’interroge sur l’orientation que prendra cette profession dans le futur.

Analyse des dossiers violence et harcèlement au travail

La Direction générale Contrôle du bien-être au travail (DG CBE) joue un rôle important dans le traitement des plaintes liées à la violence et au harcèlement au travail. Dans son rapport annuel 2006, qui vient d'être publié, la Direction générale met certaines données chiffrées en exergue.

Le "modèle zéro accident": du fatalisme à la quête active d’un idéal

Nombreuses sont les entreprises qui adoptent aujourd’hui encore une attitude fataliste et considèrent "qu’il y a toujours eu des accidents et qu’il y en aura toujours". La vision du "zéro accident", qui se situe à l'opposé, part du principe que tous les accidents peuvent être évités et que chaque entreprise doit tenter d’atteindre cet objectif. Dans le Liber Amicorum publié à l'occasion du dixième anniversaire de Prevent, Markku Aaltonen (Finnish Institute for Occupational Health)(1) décrit différentes situations où le modèle "zero effect" a été appliqué avec succès.

Risques pour la santé chez les pompiers

Nul ne contestera que les pompiers exercent un métier dangereux. Outre le fait que chaque jour leur apporte son lot d’incendies et d’immeubles effondrés, on les retrouve fréquemment haut perchés sur une échelle. Et nos vaillants pompiers ne sont pas hommes à reculer devant un peu de fumée. Or l’exposition pendant des années à tous ces facteurs de risque peut entraîner de nombreux problèmes de santé. Nous passons en revue ci-dessous les principaux facteurs de risque.