Intern transport

Circulation véhicules-piétons mal balisée: une salariée meurt écrasée

Le Tribunal de Blois (France) devait examiner un dossier d’accident du travail mortel survenu en juin 2020 dans une entreprise de récupération de déchets industriels. L’employeur était poursuivi pour homicide involontaire et manquement à des obligations de sécurité.

Chariots élévateurs: contrôle et modifications

Les chariots élévateurs doivent être contrôlés périodiquement par une personne compétente. Mais qu’en est-il si des modifications ont été apportées à l’engin? Joëlle Germain, secrétaire générale de SIGMA, la fédération des importateurs de machines pour le génie civil, la construction et la manutention, explique ce qu’implique le label de sécurité SIGMAcert.

preventMemo - Organiser le transport interne

preventMemo - Organiser le transport interne

Le transport interne recouvre les déplacements effectués à l’intérieur des bâtiments d’une entreprise, mais aussi sur les terrains extérieurs. La circulation y est souvent assez dense: piétons, vélos et voitures, chariots élévateurs, camions, tous fort occupés à se parquer, effectuer une livraison ou entreposer des marchandises, se croisent fréquemment. Un transport interne sûr nécessite un bon plan de circulation, indiquant les flux de trafic, les règles à respecter et les zones réservées au déplacement d’équipements mobiles.

Transport interne: solutions techniques pour éviter les collisions entre engins et piétons

Les accidents impliquant un chariot élévateur concernent un piéton dans 40% des cas et entraînent dès lors souvent une incapacité de travail temporaire ou permanente. Analyser en détail ce type d’accident permet au conseiller en prévention de trouver des solutions pour les éviter à l’avenir. Voici quelques solutions envisageables.
 

preventMemo - Le transport interne

preventMemo - Le transport interne

La circulation à l'intérieur des entreprises est parfois très dense : piétons, chariots élévateurs, transpalettes, camions ou autres se côtoient. Pour que le transport interne se déroule en toute sécurité, le développement d’une politique organisant le transport interne s'impose. 

Conduire un chariot élévateur en toute sécurité

L'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail propose sur son site des exemples de situations dangereuses en milieu du travail. Dans ce numéro, nous nous penchons sur les risques liés à la conduite d'un chariot élévateur sur une surface de roulage mal entretenue dans un entrepôt, une usine ou un bâtiment industriel.

Travaux de maintenance dans une zone de circulation

Les travaux de maintenance qui ont lieu dans une zone où circulent des véhicules peuvent être dangereux. Le fait de baliser la zone de travail de l'échafaudage mobile permet de limiter le risque de chute et/ou de collision avec un véhicule.

Prudence aux alentours des quais de chargement

Les quais de chargement sont une sorte d'interface entre l'entreprise et le monde extérieur. Les opérations qui s'y déroulent génèrent des risques d'accidents graves voire mortels. Outre le risque de chute, les personnes amenées à travailler sur ou autour des quais doivent rester attentives à la circulation des véhicules, à la manutention manuelle des charges, …

Piétons: circulez en toute sécurité dans l'entreprise

Une entreprise est un lieu en perpétuel mouvement. De nombreux travailleurs s'y cotôient en permanence et y circulent à pied, avec un véhicule, une machine ou tout autre moyen de transport. En tant qu'usager "faible", les piétons doivent être particulièrement prudents. Une chute ou une collision avec un véhicule peut, en effet, avoir des conséquences mortelles.

Renversé par un chariot élévateur

Un chef d'expédition revenait à son poste de travail PC après avoir vérifié une palette dans la zone de chargement quand, en reculant, il s’est trouvé sur la voie de circulation. Comme l’activité était incessante et qu’il y avait beaucoup de bruit dans l'entrepôt, le chef d'expédition n’a pas vu ou entendu le chariot élévateur arriver. L’engin, qui se dirigeait vers l'extérieur, portait sur ses fourches un grand conteneur à ordure. Bien que, du fait de sa hauteur, le conteneur obstruait sa vue, le chauffeur roulait en marche avant au lieu d’en marche arrière comme il l’avait appris lors de sa formation. Il n'a pas vu arriver le chef d'expédition. Renversé par le conteneur à ordures et traîné sur le sol sur plusieurs mètres, ce dernier s’en est sorti avec des ecchymoses sur le dos et les côtes, des blessures aux deux jambes et une fracture du bras droit. L'enquête a montré que, même si le chauffeur avait reçu une formation de base sur la conduite en sécurité d'un chariot élévateur, le recyclage et la mise à niveau des connaissances présentaient de sérieuses lacunes. Par ailleurs, il faudrait mieux sensibiliser les travailleurs qui se déplacent à pied dans l’entrepôt.

Source: Tag für tag