Ecran d'ordinateur

preventMemo - Travail sur écran

preventMemo - Travail sur écran

Les travailleurs sur écran passent souvent de longs moments assis à travailler sur un écran. Pour leur permettre d’exécuter leur travail sans danger et sans que leur santé s’en trouve compromise, il est important de veiller à une bonne organisation du travail et à un bon aménagement du poste de travail.

Presbytie et travail sur écran. Partie 3: méthode de terrain et choix des verres

Ce troisième article de la série ‘Presbytie et travail sur écran’ décrit une méthode de terrain destinée à objectiver l’origine de la fatigue visuelle due à la sur-sollicitation de l'accommodation. Il se termine par une revue de choix de verres pour le travail sur écran.

Série Presbytie et travail sur écran. Deuxième partie: presbytie et travail sur écran: communication des données du poste de travail

Ce deuxième article de la série ‘Presbytie et travail sur écran’ s’attache à présenter un support permettant la communication des données du poste de travail dans le cadre des interventions de terrain.

Série Presbytie et travail sur écran. Première partie: aspects optiques, contraintes posturales

Le nombre de travailleurs presbytes (souffrant d’une perte de la vision de près due à l’âge) travaillant sur écran est en très forte croissance. Ils ont des besoins spécifiques. Leur bien-être visuel peut être considérablement augmenté simplement en coordonnant mieux et en enrichissant la circulation des informations entre les différentes professions concernées.
Ce premier article rappelle les éléments d’optique nécessaires à la compréhension et présente le contexte de la problématique: la fatigue visuelle et les contraintes posturales à l’écran induites par une compensation optique inadéquate.

Problèmes de vue en augmentation chez les 16–24 ans

L'Association nationale pour l'amélioration de la vue (Asnav - France) tire la sonnette d’alarme: la surexposition aux écrans a des conséquences sur la vision des 16-24 ans (difficultés à voir de loin, myopie, fatigue visuelle...).

Le travail sur écran en 2016

La surveillance périodique de la santé n’est plus obligatoire pour les travailleurs sur écran de visualisation depuis le 1er janvier 2016. Quelles sont les dispositions désormais applicables à ces travailleurs? 

Les experts mettent en garde contre la ‘digibésité’

Les médias numériques sont de plus en plus omniprésents dans nos vies. C’est ce que révèle le Digimètre annuel du centre de recherche iMinds, qui a interrogé 2.000 Flamands. Ainsi, une famille sur quatre est connectée à Internet avec cinq écrans différents: télévision, laptop, ordinateur de bureau, tablette et smartphone. Mais de plus en plus de personnes ne parviennent pas à gérer ce flux d’informations et sont menacées par cette nouvelle maladie de société: la digibésité.

Quand les apps participent à l'ergonomie au bureau

On trouve sur le marché de nombreuses applications permettant de souligner l’importance d’un aménagement ergonomique du poste de travail. Ces apps ne remplacent en aucun cas l’analyse des risques obligatoire ni les conseils professionnels d'un conseiller en prévention, médecin du travail ou ergonome. Elles peuvent toutefois aider à sensibiliser le personnel aux risques liés au travail de bureau.

Coworking et bureaux flexibles: “Créer des espaces où l’on aime venir travailler”

 Surfant sur la vague du travail nomade (le lundi au siège, le mardi à la maison, le mercredi dans une succursale régionale,…), les espaces de coworking et bureaux flexibles poussent comme des champignons. De quelle manière contribuent-ils au bien-être des employés de bureau? PreventFocus a rendu visite à trois entreprises actives sur le marché du travail flexible.

Travail sur écran: modification des procédures en 2016

L’AR du 24 avril 2014, paru au Moniteur belge du 23 mai 2014, revoit notamment certaines dispositions de l’AR Travail sur écran (AR du 27 août 1993 relatif au travail sur des équipements à écran de visualisation, MB du 7 septembre 1993). L’évaluation de santé des travailleurs sur écran ne sera plus systématique. L’entrée en vigueur de ces nouvelles dispositions est fixée au 1er janvier 2016.