Article

Suicide sur le lieu de travail

Depuis février 2008, pas moins de 24 employés de France Télécom se sont donné la mort et treize autres ont attenté à leur propre vie. Mi-septembre encore, un technicien de 49 ans tentait de se suicider en se plantant un couteau dans l’abdomen au beau milieu d’une réunion au cours de laquelle il venait d’apprendre sa réaffectation. Le suicide au travail, phénomène ponctuel ou récurrent?

Accidents du travail: un quasi-status quo

En 2007 se sont produits presqu'autant d'accidents du travail qu'en 2006. Voilà une des conclusions tirées des statistiques 2007 du Fonds des accidents du travail.

Accidents du travail et maladies professionnelles Journée mondiale du 28 avril: protéger les travailleurs et se souvenir des morts au travail

L'Organisation internationale du travail (OIT), qui a commencé à célébrer la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail en 2003, met l'accent sur la prévention des accidents et maladies liés au travail. Mais les mouvements syndicaux du monde entier associent depuis longtemps la journée du 28 avril avec la commémoration des victimes d'accidents du travail et de maladies professionnelles.

Responsabilité humaine dans les accidents de travail: les médecins n’échappent pas au mouvement

La responsabilité des accidents de travail, des drames médicaux ou encore des catastrophes industrielles est le plus souvent attribuée à l'homme. Ce constat témoigne de l'absence d'une vision systémique de la problématique étudiée. Car, en réalité, l’individu n'est qu'un maillon d'une chaîne où s'imbriquent des facteurs humains, technologiques et organisationnels. Depuis plus de quinze ans, Anne-Sophie Nyssen, professeur d’ergonomie cognitive et d’intervention au travail à l’Université de Liège, étudie les mécanismes de production de l’erreur dans les systèmes complexes du monde du travail. Une collaboration étroite s’est installée entre son service et l’anesthésie, la chirurgie, le monde médical en général pour améliorer l’efficacité et la qualité des soins, ainsi que la sécurité du patient.

Statistiques des accidents du travail dans le secteur privé

Les chiffres définitifs des accidents du travail pour 2006 viennent d'être publiés par le Fonds des Accidents du Travail. En 2006, le nombre de déclarations d'accidents du travail a augmenté en chiffres absolus par rapport à 2005. Le nombre d’accidents graves et mortels a, quant à lui, diminué. L’informatisation des données relatives aux accidents du travail a été renforcée ces dernières années: les chiffres globaux peuvent désormais être analysés plus en profondeur et les performances, notamment, peuvent être évaluées secteur par secteur.

Banque de données et accidents du travail graves

Tous les accidents du travail étant réunis au sein de la banque de données du Fonds des accidents du travail, il est possible de déterminer le nombre d'accidents du travail graves ou très graves (accidents mortels ou avec incapacité permanente) survenus en Belgique. Les services d'inspection ont également accès à ces informations. Un petit mot d'explication sur le fonctionnement de cette banque de données.

Flux d’information et banque de données sur les accidents du travail

Le Fonds des accidents du travail dispose d’une banque de données très riche sur les accidents du travail. Jusqu’il y a peu, cette information était avant tout utilisée pour la production de rapports, comme le rapport statistique annuel. Mais ces dernières années, les choses ont fortement évolué. Un processus de flux d’informations s’est développé autour de cette banque de données entre les différentes parties.

Accidents du travail: bonus-malus

L'ergonomie allège les souffrances et les dépenses

Les mauvaises postures de travail peuvent occasionner bien des maux, et par conséquent bien des frais. Chez Ford Genk, on a décidé d’en finir avec le taux élevé d'absentéisme dans la division assemblage. Etude d’un cas concret.

Accidents du travail graves: les enseignements de la pratique

Depuis le printemps 2005, l'employeur a l'obligation, lors d'un accident du travail grave, d'établir un rapport circonstancié et de le remettre à l'inspection. Comment cela se passe-t-il dans la pratique? Le 2 décembre 2005, lors d'une journée d'étude organisée par Prevent pour les assureurs en accidents du travail, Pieter De Munck, directeur régional pour le Limbourg du Contrôle du bien-être au travail, et Marijke Bruyninckx, chef de service Maîtrise des risques chez Intermedicale, ont présenté les expériences de terrain quant aux obligations en matière d'accidents du travail graves.