Article

Vacances: quand le stress ou la maladie s’en mêle

Les vacances sont souvent le temps fort de l’année. ‘Vacances’ vient du mot latin vacare, qui signifie ‘être vide, libre, inoccupé, sans maître, sans emploi’. Cette idée de ‘faire le vide’ est donc une véritable invitation à la détente. Mais est-ce toujours le cas?

Journée de la satisfaction au travail

Déjà organisée dans d’autres pays européens, la Journée de la satisfaction au travail a été lancée en Belgique le 8 juin 2022. Elle a donné l’occasion au SPF Sécurité sociale et au SPF Emploi de présenter les premiers résultats de la campagne de sensibilisation ‘Bien-être mental au travail’ débutée en novembre 2021.

Le bore-out ou l’ennui qui nuit

On entend beaucoup moins parler du bore-out (syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui) que du burn-out. Or, ce risque psychosocial peut aussi avoir de lourdes conséquences, tant pour l’employeur que pour le travailleur. Pour en sortir, les deux parties doivent être disposées à chercher ensemble des solutions. Le conseiller en prévention et le médecin du travail peuvent offrir un soutien, parfois même de manière proactive.

ESENER: risques dans le secteur de la santé et l’action sociale

Un rapport de l’EU-OSHA analyse les données issues des trois enquêtes (2009, 2014 et 2019) sur les risques auxquels sont exposés les travailleurs du secteur de la santé et de l’action sociale. Quelles sont les tendances en matière de sécurité et de santé dans le secteur et en particulier quels sont les risques ergonomiques et psychosociaux?

Bien-être au travail: plan d'action 2022-2027

Le Plan d'action national pour améliorer le bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail 2022-2027, annoncé le 24 mars 2022, décrit les objectifs à atteindre dans le domaine du bien-être au travail dans les années à venir.

Générations au travail: sommes-nous de plus en plus heureux avec l’âge?

Au printemps 2021 a été menée en Belgique la Grande étude sur le plaisir au travail, une évaluation brève mais rigoureuse de la satisfaction des travailleurs. L’une de ses conclusions les plus frappantes est que le plaisir au travail augmente avec les années. Peut-on croire cette affirmation étonnante? Et comment l’expliquer?

Déconnexion dans la fonction publique

L’arrêté royal du 2 décembre 2021 modifiant l'arrêté royal du 2 octobre 1937 portant le statut des agents de l'État concernant le droit à la déconnexion, publié au Moniteur belge du 3 janvier 2022, introduit la politique de déconnexion au sein de la fonction publique fédérale.

Campagne fédérale sur le bien-être mental au travail

Dans le cadre du Plan d'action fédéral pour le bien-être mental au travail, une campagne d'information et de sensibilisation a été lancée en novembre 2021. Cette campagne vise à sensibiliser employeurs et travailleurs à la problématique du bien-être mental au travail et briser les tabous qui l’entourent. Le gouvernement veut apporter des changements à la situation tant pour les salariés que pour les fonctionnaires et les indépendants. 
 
Sur le site rendezvousavecvousmeme.be, on trouvera des témoignages de Belges connus qui partageront leur histoire avec vous. Des experts scientifiques ont aussi mis au point un questionnaire, accessible à tous, qui permet aux utilisateurs de se faire une idée de leur bien-être mental actuel et de détecter tout signal d'alarme. 
 
Le site rendezvousavecvoscollaborateurs.be, qui s'adresse aux employeurs, aux services de prévention, aux managers, aux services RH, rappelle l'obligation de prévenir les risques psychosociaux au travail. Le site présente dès lors des outils d’aide à la mise en œuvre d’une politique de prévention dans l'entreprise et des conseils pour améliorer le bien-être mental au travail.
Le matériel de la campagne est disponible sur le site du SPF Emploi
 
 
 

 

Burn-out et antidépresseurs

Selon les chiffres de l'INAMI, 33.402 Belges étaient absents depuis plus d’un an à cause d’un burn-out. Il s’agit d’une hausse de 33% par rapport à 2016. Les burn-out représentent 7% des incapacités de travail de longue durée. Selon une étude des mutualités socialistes, 40% des patients souffrant d’un burn-out se voient prescrire des antidépresseurs.
"Les antidépresseurs masquent souvent les symptômes", estime Steffie Desart, conseillère en prévention Aspects psychosociaux chez Idewe. "Le burn-out et la dépression sont très différents", explique-t-elle, "Une personne en burn-out a de la volonté, mais est trop épuisée pour agir alors qu’une personne souffrant de dépression n’arrive plus du tout à fonctionner. Les médecins prescrivent des antidépresseurs parce que les personnes souffrant de burn-out sont généralement d’humeur dépressive. Mais les antidépresseurs ne font que combattre les émotions très fluctuantes qu’ils ressentent sans s’attaquer à la cause du problème. Or, il est essentiel, pour ces patients, d’apprendre à gérer les causes du burn-out. C’est pourquoi il est important d’impliquer le médecin du travail dans la réintégration au travail: il peut prendre des mesures qui facilitent le retour au travail."

 

Sources: corporate.devoorzorg-bondmoyson.be, idewe.be

 

 

Santé mentale des camionneurs québécois

Une étudiante en psychologie de l’université de Laval (Canada) s’est penchée, dans le cadre de sa thèse de maîtrise, sur la santé mentale des camionneurs québécois ayant eu un accident de la route impliquant une tentative de suicide devant leur camion. Son étude n’a cependant pas confirmé que les camionneurs dans cette situation présentaient des symptômes plus sévères de détresse psychologique que ceux ayant eu un accident sans tentative de suicide.