Article

Pays-Bas: Etude sur les substances dangereuses sur le lieu de travail

À la demande du Ministère néerlandais des Affaires sociales et de l'Emploi, l'Institut national pour la Santé et l'Environnement (Rijksinstituut voor Volksgezondheid en Milieu – RIVM) a mené une étude sur l'exposition aux substances dangereuses sur le lieu de travail. Quelles sont les principales substances concernées? Quels sont les groupes professionnels les plus exposés? Et dans quelle mesure la charge de maladie résulte-t-elle de l'exposition historique ou de l'exposition récente? Voici un aperçu des principaux résultats de cette étude.

Virus de la grippe: comment prévenir les ravages d'une pandémie?

L'hiver est à nos portes et, avec lui, le virus de la grippe. Durant les premiers mois de l'année, le monde a eu les yeux rivés sur le virus de la grippe aviaire et sur les conséquences désastreuses d'une éventuelle pandémie. Si ce danger s'est estompé, il n'en reste pas moins que le risque d'être un jour frappé par une pandémie de grippe reste présent. Ceci aurait, bien entendu, des conséquences au niveau de l'entreprise. Chez Degussa, on a prévu un plan par étapes pour limiter autant que possible les dégâts en cas de nécessité.

Qu’est-ce que l’amiante?

L'amiante est une fibre minérale naturelle jadis très utilisée pour son faible coût et ses propriétés physiques et chimiques. Le nombre élevé de ses applications, combiné à la résistance du matériau, perpétue le risque d'exposition à ces fibres dangereuses dans le monde du travail et de l'habitat.

Le choc peut aussi être acoustique

En Australie et au Danemark, des opérateurs de centres d’appel affirment avoir été victimes d’un choc acoustique. Considérés comme "risques émergents", ces chocs acoustiques ne sont pas encore fort connus: leur étude en est encore à ses balbutiements. De quoi s’agit-il précisément? Comment les éviter?

La grippe aviaire bientôt parmi nous?

Ces dernières semaines, les communiqués relatant l'apparition du virus de la grippe en Roumanie et en Turquie ont mis l'Europe en émoi. Les pharmaciens ont subitement été assaillis de demandes, tant pour le vaccin de la grippe aviaire que pour d'autres. Mais y a-t-il vraiment des raisons de paniquer?