Version 3.0. du guide générique: quels sont les principaux changements?

Une version actualisée du "Guide générique pour lutter contre la propagation de Covid-19 au travail" (version 3.0) a été publiée le 30 octobre 2020. Voici les changements les plus importants.

Travailler en toute sécurité
Les versions précédentes du guide générique avaient été rédigées dans l'optique d’un redémarrage en sécurité dans les entreprises après le confinement. Il s’agit cette fois plutôt d’assurer la continuité des activités dans un environnement de travail sûr.

Informer
Le guide souligne la nécessité de fournir aux travailleurs des informations, des instructions écrites claires et une formation sur les mesures sanitaires prises dans le cadre de la pandémie. L'employeur doit vérifier si les informations ont été correctement comprises par les travailleurs. Il faut aussi informer les tiers qui pénètrent dans l'entreprise, que ce soit pour y travailler ou non.
(Guide générique, p. 9)

Travailleurs vulnérables
Les travailleurs dont la santé est fragile, comme les travailleurs souffrant de maladies chroniques et les travailleurs subissant ou ayant subi un traitement contre le cancer, nécessitent toute l’attention nécesaire. Ne pas négliger non plus les travailleurs ayant des besoins spécifiques, tels que les jeunes, les stagiaires, les travailleurs handicapés, les travailleurs novices, les locuteurs non natifs, les travailleurs étrangers, etc.
(Guide générique, p. 10)

Quarantaine et isolement
Les règles de base de la quarantaine et de l'isolement ont été revues. Le guide, qui souligne encore l'importance de respecter les règles de quarantaine et d'isolement, expose à nouveau brièvement les règles à suivre. Les travailleurs en isolement qui ne sont pas malades sont autorisés à faire du télétravail.
(Guide générique, p. 12 et 13)

Alternatives aux lingettes en papier
Les serviettes en tissu à usage unique et les systèmes de distributions de serviettes à deux chambres (serviettes en papier et en coton en rouleaux à usage unique) sont autorisés comme alternatives aux lingettes en papier. Les sèche-mains électriques restent interdits.
(Guide générique, p. 15)

Aération
Les modifications les plus importantes concernent la ventilation. Le principe général d'une ventilation suffisante et régulière des espaces de travail et des installations sociales (ventilation naturelle ou mécanique) et un entretien adéquat des systèmes de ventilation et/ou d'aération - est maintenu. Mais il est en outre recommandé d’assurer si possible une ventilation continue, avec suivi du taux de CO2 dans le local (conformément aux articles III.1-34 et suivants du Code du bien-être au travail).
(Guide générique, p. 19)

Masques
Les masques sont réservés aux situations où les mesures organisationnelles et les équipements de protection collective ne sont pas suffisants pour respecter la règle de l'autre demi-mètre. Ce principe est lui aussi maintenu. S'il est obligatoire de porter des masques buccaux sur le lieu de travail, l'employeur est tenu de les fournir. L'employeur doit veiller au bon entretien des masques non-jetables (par exemple en donnant des instructions appropriées ou en les faisant nettoyer).
(Guide générique, p. 21 et 22)

Transport
Les mesures relatives au transport ont été harmonisées. Le fait d'être à plusieurs dans une voiture ensemble constitue un risque supplémentaire d'infection. S’il y a plusieurs personnes dans une voiture, il faut donc garder la plus grande distance possible entre chaque personne et tous doivent porter un masque. Le nombre de personnes par véhicule doit être limité au maximum: la situation où plus de deux personnes sont assises dans une voiture de tourisme normale doit être évitée.
Si le transport commun est organisé par l'employeur, il doit lui aussi veiller à garder la plus grande distance possible entre chaque personne et limiter le nombre de personnes dans le véhicule et/ou prévoir des cloisons. Le port du masque est aussi exigé. Une attention particulière doit être accordée à l'hygiène des véhicules utilisés par différentes personnes. Il est nécessaire d'aérer le véhicule et de le nettoyer régulièrement. L’employeur doit veiller à ce que les systèmes de ventilation et d'aération des moyens de transport fonctionnent bien et soient correctement entretenus.
(Guide générique, p. 23)

Télétravail
Voici les règles en matière de télétravail :
- Organiser le travail de manière à ce que le plus de fonctions possibles puissent être exercées en télétravail;
- Se mettre d’accord sur les heures de travail, les tâches, le planning et les réunions;
- Donner des instructions appropriées en matière de communication et d’utilisation des outils de communication);
- Souligner l'importance des pauses pour éviter que les employés ne dépassent leur quota d'heures de travail par sens des responsabilités
- Le lieu de travail à distance doit être confortable et équipé de manière ergonomique (chaise et table correctement ajustées) et disposer d’un bon éclairage;
- Tenir compte du bien-être au travail et en particulier des aspects sociaux liés au travail (à distance);
- Gérer des employés qui télétravaillent ou des travailleurs présents dans l'entreprise sont deux choses fort différentes. Si nécessaire, fournir une formation adéquate pour faciliter l’adaptation de la ligne hiérarchique.
(Guide générique, p. 51)

La version 3.0 du guide générique peut être téléchargée sur le site du SPF Emploi

Source: Kris De Meester, Guide générique version 3.0

: preventActua 21/2020