Travailler en horaires décalés accélèrerait le vieillissement cognitif

Travailler de nuit ou en horaires décalés pendant une longue période au cours de la carrière professionnelle a un impact sur le vieillissement cognitif. C'est ce que révèle une étude franco-britannique publiée dans la revue médicale Occupational and Environmental Medicine.

: PreventActua 04/2015