Taux d’accidents du travail refusés en hausse

Une entreprise (ou un conseiller en prévention) n’a pas le droit de refuser de déclarer un accident du travail si la victime soutient qu'il s’agit d’un accident du travail. C'est la compagnie d'assurance qui décide de manière indépendante si un accident du travail est reconnu et indemnisé comme tel. Le taux de refus de reconnaissance d’accidents du travail est en hausse et varie d’un assureur à l’autre.

: preventActua 10/2021