Santé mentale et travail

Selon les statistiques européennes, pas moins de 50 millions d’Européens (soit 11% de la population) souffrent de l’une ou l’autre maladie mentale. Le problème a pris une telle ampleur que les États membres se sont engagés, lors d’une conférence à Bruxelles, à réduire le nombre sans cesse croissant de cas de maladies mentales et de suicides dans l’UE. Ils ont également conclu plusieurs accords dans le domaine de la santé mentale en relation avec le travail (1). En Grande-Bretagne, une étude (2) réalisée par le Royal College of Psychiatrists, met en évidence les liens existants entre la santé mentale et le travail.
: PreventFocus 2008/10