Série Presbytie et travail sur écran. Première partie: aspects optiques, contraintes posturales

Le nombre de travailleurs presbytes (souffrant d’une perte de la vision de près due à l’âge) travaillant sur écran est en très forte croissance. Ils ont des besoins spécifiques. Leur bien-être visuel peut être considérablement augmenté simplement en coordonnant mieux et en enrichissant la circulation des informations entre les différentes professions concernées.
Ce premier article rappelle les éléments d’optique nécessaires à la compréhension et présente le contexte de la problématique: la fatigue visuelle et les contraintes posturales à l’écran induites par une compensation optique inadéquate.
: PreventFocus 11/2017