Rester moins assis et bouger plus: un changement primordial pour la santé au travail

Une grande partie de la population (active) belge est en surpoids ou souffre d’obésité. Ce constat est le même depuis plusieurs années. À l’heure actuelle, on peut même parler de véritable épidémie. Or, le manque flagrant d’exercice (de même qu’un apport calorique trop important) est un des facteurs étiologiques prouvés scientifiquement comme étant à l’origine de maladies cardio-vasculaires et de l’obésité.

: PreventFocus 11/2017