Les travailleurs temporaires étrangers au Québec ont plus d’accidents

Chaque année, environ 13.000 travailleurs quittent l’Amérique latine ou encore le Maghreb pour venir occuper des postes vacants au Québec, principalement dans le domaine agricole. Ces travailleurs étrangers temporaires sont au moins deux fois plus à risque de se blesser et de décéder au travail à la suite d’accidents, explique le journal québécois le Devoir.
: preventActua 13/2019