Interdiction du GSM au volant à bord de la Tesla en conduite autonome

Un juge néerlandais a récemment statué en appel que l’interdiction du GSM au volant s’appliquait également aux conducteurs d’une Tesla en pilotage automatique aux Pays-Bas. La question s’était posée la semaine dernière dans un procès similaire intenté par un Amstellodamois. L’an dernier, celui-ci avait écopé de deux amendes pour avoir utilisé son GSM au volant d’une Tesla en conduite autonome.

: preventMail 39/2018