Formation anti-agression pour le personnel hospitalier par la mise en situation

Une partie du centre de formation « Campus Vesta » de la province d'Anvers reproduit de manière réaliste une aile d’établissement hospitalier. Les locaux ainsi transformés constituent un cadre idéal pour des formations en matière de sécurité adaptées aux hôpitaux, aux maisons de retraite, aux crèches, ... Ce sont surtout les formations anti-agression qui ont rencontré un franc succès.

Le centre de formation pluridisciplinaire Campus Vesta est établi dans l'ancien camp militaire britannique à Ranst. Le personnel de sécurité des secteurs public et privé peut y suivre une formation théorique et pratique. Récemment, l'ancienne résidence des officiers et la cantine ont été transformées pour reproduire de manière réaliste une aile d'hôpital. «Il y a un besoin évident pour le secteur des soins de santé d’effectuer des exercices d'évacuation. C’est le cas pour les hôpitaux et les maisons de repos mais aussi pour les institutions de protection de la jeunesse. Un exercice d'évacuation annuel organisé dans l’institution elle-même est généralement devenu une routine. C’est pourquoi les conseillers en prévention apprécient de former leurs collègues dans les installations de Campus Vesta. Le personnel peut alors se préparer à des situations beaucoup plus extrêmes et variées. En outre, il peut examiner avec les responsables des services d’incendie les procédures de sécurité appropriées.», déclare Bruno Peeters, responsable sécurité adjoint.

En plus de la formation à la sécurité, le Campus Vesta offre dans son aile d’hôpital de nombreux autres cours tels que l’ « Advanced Life Support » pour le personnel médical, les premiers secours, la prévention contre le vol, les techniques de levage, la prise en charge pré-hospitalisation, la formation à l’annonce de mauvaises nouvelles, ... Les demandes affluent surtout pour les formations anti-agression. Elles ne concernent pas uniquement le personnel soignant mais aussi d’autres catégories professionnelles telles que le personnel d’accueil, les gestionnaires de boutiques et de snacks.

 

Source : Communiqué de presse de la province d'Anvers

: PreventMail 149