Exemples: Mécanisation et automatisation pour réduire les risques de troubles musculo-squelettiques

Le Health and Safety Executive (HSE), l’organisme britannique compétent en matière de santé et de sécurité au travail, s’est penché sur l’utilisation et la mise en œuvre d'outils mécaniques et d'automatisation visant à réduire les risques pour les membres supérieurs en cas de manutentions répétitives. Le HSE souligne le fait que si l’automatisation peut être une solution, elle a aussi des limites. En outre, il faut veiller à ce que les opérations à réaliser manuellement après l’automatisation n’entraînent pas de nouveaux risques. Un projet d’automatisation ne peut fonctionner que si les travailleurs sont consultés au préalable et lorsque le nouveau système a d'abord été testé et évalué avant d'être mis en place.

Dans son rapport de recherche, le HSE suggère quelques bonnes pratiques en matière d'automatisation. Vous trouverez ici une sélection d'exemples présentés dans le rapport. Ceux-ci ont été publiés dans le PreventFocus.

Exemple 1: empilage de calendriers de l'Avent
Automatisation d'une situation dans laquelle les travailleurs empillent des caisses.

Exemple 2: fermeture des caisses en carton
Dans cette situation, les travailleurs doivent empaqueter des calendriers dans des caisses en carton et ensuite sceller ces caisses avec du papier collant.

Exemple 3: le tri du papier
Cet exemple décrit une situation dans laquelle les travailleurs doivent trier des pages de documents.

Exemple 4: le ferraillage

Exemple 5: l'étiquetage

: PreventFocus