Conduire sous influence… du rhume des foins

L’an dernier, Touring a reçu 260 appels de personnes recherchant des informations sur la conduite lorsque l’on souffre du rhume des foins. Ce nombre augmente chaque année. Une évolution inquiétante, car l’effet du rhume des foins est comparable à la conduite sous l’influence de deux ou trois verres d’alcool.

Vous bénéficiez momentanément d'un abonnement PreventEssentials. L'intégralité du site est réservée aux abonnés PreventAssist

Vous désirez un abonnement PreventAssist? Découvrez ici ce qu'il propose

 

: preventActio 05/2019