2,7 millions d'euros au pénal pour un grave accident du travail

Victime d’un gravissime accident du travail qui l’a laissé aveugle et défiguré, un ouvrier français a obtenu une indemnisation de 2,7M€ au pénal après douze ans de procédure judiciaire. Son avocat s’est retourné contre l’entreprise tierce dans laquelle il travaillait au moment de l’accident.

: preventMail 25/2018